Vous êtes sur la page d'acceuil du site :
http://www.tribunal-religieux-de-nuremberg.net

Bonjour

 

Présentation du site

 

 

 

 

Le site est actualisé au 26 novembre 2012
(voir la partie Documentation générale plus bas après le dessin d'accueil)

 

Ecrire au site :

Michel Dakar
Route de Barre-y-va
76490 Villequier

 

 

Dessin d'accueil :

Ci-dessous, vue écorchée du tendon d'Achille "tendon de la shoah" de l'hégémon totalitaire mondial actuel, l'entité américano-sioniste

 

 

 

 

Documentation générale :

 

 

26 novembre 2012, Exercice de révision :

Qui dit la vérité au sujet de la sacro-sainte histoire de la résistance, à travers l'un de ses épisodes les plus tragiques, l'arrestation de Jean Moulin et de l'état major de la résistance par Klaus Barbie en 1943, Jean Moulin ayant été le fondé de pouvoir du Général de Gaulle en France occupée par les nazis, pour unir les différents mouvements de résistance, cette arrestation étant supposée avoir été organisée par les époux Aubrac, Lucie et Raymond, de son vrai nom Samuel, tous deux membres du parti communiste français et staliniens, et supposés agents secrets de Klaus Barbie.
On remarquera que tous ceux qui défendent les époux Aubrac sont les mêmes qui défendent l'existence des chambres à gaz, des 6 millions de gazés juifs, et du programme d'extermination d'Hitler, dénommé "solution finale".
On remarquera que tous ceux qui ont osé douter des Aubrac-Samuel ont été condamnés pour diffamation.
On pourra se poser la question du chantage et de la tenue en laisse courte d'une multitude d'hommes politiques français, et d'organisations politiques françaises, par les services américains et sionistes, eut égard à la réalité de leurs états de services durant la seconde guerre mondiale, le cas du camarade Mitterrand étant au regard d'autres, parmis les plus bénins.

Lire la version de l'appareil de désinformation mondial de masse de l'Otanie totalitaire américano-sioniste, Wikipédia (dit "l'encyclopédie libre")
(remarquer la photographie de la dame Aubrac, née Bernard, avec l'étoile jaune, alors qu'elle n'était pas elle-même juive ...)

Lire la page de wikipédia sur Raymond Aubrac-Samuel
On remarquera que Raymond est le créateur du Bérim, la pompe à finance du Parti communiste, l'équivalent d'Urba pour les socialistes

Ci-dessous, voici la version de l'avocat Jacques Vergès, condamné pour diffamation pour avoir insinué la culpabilité des Aubrac-Samuel (scans des pages 256 à 263, de la couverture et du dos de couverture, ainsi que de la table des matières, du livre "Le Salaud lumineux", conversations avec Jean-Louis Remilleux, Editions n°1 Michel Laffon 1990).
Lire au sujet des Aubrac-Samuel le livre de Gérard Chauvin, "Aubrac, Lyon, 1943", Albin Michel 1999.
Voir les pages scannées :
http://www.tribunal-religieux-de-nuremberg.net/jacques-verges-raymond-lucie-aubrac.html

 

18 novembre 2012 :

Scans des pages du livre "La Torture et les pouvoirs", paru en 1973 chez Balland, auteurs Jean-Claude Lauret et Raymond Lassierra.
a) Sur la finalité essentiellement économique des camps nazis, dès 1942 (scans des pages 196 à 202).
b) Sur la comparaison entre les camps soviétiques et nazis (scan de la page 303).
c) Sur la "mère" de toutes les polices politiques du monde (et donc de celle actuelle de l'Otanie et de sa branche spéciale de la pensée), l'OPRITCHINA, fondée en 1565 par le tsar Ivan le Terrible (scans des pages 319 et 320).

http://www.tribunal-religieux-de-nuremberg.net/la-torture-et-les-pouvoirs-balland-1973.html

 

30 septembre 2012,

Document provenant du site encore actif mais non remis à jour (site qu'il est conseillé de consulter) :
http://aaargh.codoh.info

Le procès soviétique de Krasnodar (juillet 1943)

Comptes rendus d'audience du procès des "envahisseurs fascistes allemands" et de leurs complices, surtout de leurs "complices" soviétiques, à Krasnodar, en juillet 1943, traduit du russe en anglais, publiés sour le titre "Le verdict populaire" par les services de propagande soviétiques. 66 p., 6,5M. En anglais

C'est le précurseur et le modèle du Procès de Nuremberg, dont l'idée, déjà évoquée dans certains milieux juifs de New York et de Londres, a été imposée par Staline à Roosevelt qui manifestait des réticences envers cette incroyable innovation : faire juger les perdants par les vainqueurs ! Krasnodar est sur le Kouban, près de la Mer Noire, pointe avancée de la pénétration allemande. Les juges étaient, semble-t-il, un juif, un arménien et un russe. Apparition des Sonderkommandos et des "camions à gaz" (monoxyde de carbone).

Lire les Comptes rendus

 

6 août 2012

Texte paru en juillet 1954, de Guido Heimann (Den Weg, VIIIè année, n°7, p. 479-487) : "Die Lüge von den sechs Millionen" (Le mensonge des six millions).
Scan des pages 183 à 196 d'Etudes Révisionnistes, volume 2, chapitre "Antologie chronologique de textes révisionnistes des années quarante à cinquante" :

http://www.tribunal-religieux-de-nuremberg.net/guido-heimann-die-luge-von-den-sechs-millionen.html

 

4 juin 2012,

Scan des pages du livre de Mark Weber, "La face cachée du tribunal de Nuremberg" :

http://www.tribunal-religieux-de-nuremberg.net/mark-weber-la-face-cachee-de-nuremberg-1.html